Combattre la trichomonose par le soin apporté à l'abreuvement

Comment se débarrasser de la trichomonose, sans médicaments.

 

En 2010, suite à des soucis de santé, j'ai délaissé quelque peu les soins apportés aux pigeons et autres animaux de mon élevage. Peu à peu la trichomonose, doublée de coryza se sont installés au point que tous mes pigeonneaux tombaient malades et périssaient. Pour finir, la femelle d'un des couples reproducteur est également tombée malade. A ce moment j'avais commencé à récupérer de mes ennuis et j'ai voulu reprendre la main sur l'élevage.

Je suis aller voir mon vétérinaire (celui de mon chien) et lui ai demandé un médicament contre la trichomonose que je me suis vu refuser puisque je consomme mes pigeons. J'ai découvert à cette occasion que tous les médicaments efficaces contre la trichomonose (quel qu'ils soient) ne doivent pas être administrés aux animaux destinés à la consommation humaine, il n'y a pas de délai d'attente possible.

Le problème ainsi posé, j'ai commencé par tuer tous mes pigeonneaux en cours d'élevage, supprimer tous les œufs en cours d'incubation, procéder à un grattage en profondeur du pigeonnier et à une désinfection curative à l'APTOL (produit à base d'huiles essentielles distribué à l'entrepôt). J'ai ensuite cherché un moyen non médicamenteux permettant de réduire suffisamment la population de trichomonas pour que les pigeons puissent les supporter voir s'en immuniser. Après de longues recherches sur internet et la lecture de l'article sur la trichomonose par Raymond JULIEN (La trichomonose) j'ai compris que le trichomonas se développe en milieu humide et donc se transmet aux autres pigeons primordialement par l'eau de boisson. Ce même trichomonas ne survit pas dans une atmosphère sèche.

J'ai acheté un deuxième jeu d'abreuvoirs et depuis je change l'eau de boisson et l'abreuvoir tous les jours. J'utilise un abreuvoir propre et sec tous les matins, puis je lave et fais sécher celui de la veille. Après un mois de ces soins, la femelle malade s'est remise, j'ai de nouveau laissé les œufs à couver, les pigeonneaux se sont développés normalement et aujourd'hui 8 mois après, je n'ai plus aucun problèmes. Bien sur je continue à changer l'eau tous les jours en utilisant un abreuvoir bien sec, parfois j'ajoute un peu de vinaigre de cidre et je fais un traitement contre les vers tous les 6 mois. Cette méthode est tellement efficace qu'en moyenne mes pigeonneaux ont connu une augmentation de 10 à 15% de leur poids par rapport à la période d'avant la trichomonose.

J'espère avoir pu vous aider par ce témoignage, merci de votre attention.